barrissement de l'éléphant

Barrissement, Éléphant -

Barrissement : que fait l'Éléphant comme Bruit?

de lecture - mots

Les Éléphants font ce qu’on appelle un “barrissement”, ils émettent des bruits comme beaucoup de mammifères, nous allons voir dans cet article quel sont les bruits que les Éléphants font. Regardez cette vidéo qui va déjà vous donner un aperçu des sons qu’ils dégagent.

 

Dans cet article nous allons voir ce qu’est exactement le Barrissement de l’éléphant et les différents bruits (sons) qu’il émet et pourquoi il les fait.

1)Quel bruit fait l'Éléphant ?

L’éléphant émet un son que l’on appelle le barrissement, quand il dégage ce bruit (son) on dit alors qu’il “barrit”, c’est le nom général que l’on donne à son bruit, mais en réalité il existe plusieurs bruits différents que l’on regroupe tous dans la catégorie du barrissement. Le Rhinocéros émet lui aussi ce bruit.

Les éléphants produisent un panel de gamme de sons :

  • Des cris de Trompette

  • Des Grondements de très basse fréquence

  • Des grognements

  • Des aboiements

  • Des rugissements

  • Des cris

  • D’autres appels idiosyncrasiques de plus haute fréquence. 

  • Les éléphants d'Asie produisent également des pépiements.

La catégorie de cris la plus fréquemment utilisée, du moins pour les éléphants d'Afrique, est le grondement à très basse fréquence.

2)Comment les Éléphants produisent-ils ce Son ?

bébé éléphant qui cri

Le son est produit lorsque l'air expulsé des poumons passe sur les cordes vocales ou le larynx, une structure chez les éléphants d'environ 7,5 cm de long. L'air en mouvement fait vibrer les cordes vocales à une fréquence particulière en fonction du type de son produit par l'éléphant. 

En allongeant ou en raccourcissant les cordes vocales, un éléphant peut produire une large gamme de fréquences. La colonne d'air vibre dans le tractus vocal étendu de l'éléphant ou dans la chambre de résonance et, selon la façon dont l'éléphant tient les divers composants de cette chambre (tronc, bouche, langue, poche pharyngée, larynx), elle est capable de modifier et d'amplifier différents composants du son.

Les éléphants sont capables de produire des sons à très basse fréquence pour plusieurs raisons. 

  • D'abord et avant tout, ils sont capables de produire des sons graves car ils sont gros et, tout comme dans les instruments de musique, plus la corde vibrante (ou les accords vocaux) est longue et lâche et plus la chambre de résonance est grande, plus la fréquence produite est basse. 

  • En plus d'être des animaux de grande taille, les éléphants ont plusieurs adaptations qui leur permettent de rendre leur chambre de résonance encore plus grande et leurs cordes vocales encore plus longues et ainsi produire des sons encore plus faibles que ce à quoi on pourrait s'attendre.

  • La trompe de l'éléphant qui, chez un mâle adulte, peut ajouter jusqu'à 2 mètres à la longueur de la chambre de résonance.

  • Les structures de l'appareil hyoïde (une série d'os à la base de la langue) et la musculature qui soutiennent la langue et le larynx chez les éléphants sont différentes des autres mammifères. L'appareil hyoïde des éléphants a cinq os plutôt que neuf, et ceux-ci sont attachés au crâne par des muscles, des tendons et des ligaments, plutôt que par des os comme chez la plupart des autres mammifères. Cet agencement plutôt lâche permet un mouvement et une flexibilité plus importante du larynx et est, par conséquent, pensé pour faciliter la production et la résonance des sons à basse fréquence.

  • Chez la plupart des mammifères, l'appareil hyoïde fournit un support pour la langue et pour le larynx. L'agencement plus lâche des éléphants abrite également une poche pharyngée, une structure unique aux éléphants située à la base de la langue, qui en plus de fournir une source d'eau d'urgence, semble fonctionner dans la production de sons à basse fréquence.

Plus la flexibilité du larynx est grande, plus la capacité de ces muscles à s'étirer et à se détendre est grande, ce qui affecte à son tour la contraction et la relaxation des cordes vocales et par conséquent la hauteur ou la fréquence du son produit.

Ainsi, le changement chez les éléphants de l'appareil hyoïde pour mettre la poche pharyngée permet aussi un élargissement de la chambre de résonance ce qui va abaisser le larynx qui est peu (faiblement) attaché. Par conséquent, les éléphants sont capables de produire des sons de très basse fréquence.

collection de tableaux éléphants Profitez de notre collection de Tableaux Éléphants

3)Quel Cri fait l’Éléphant : les différents bruit et leurs significations

Nous allons regarder de plus prêts les différents types de Barrissement (Bruit) que peuvent faire les éléphants, car ils en existent plusieurs et qui sont très différents de par leur puissance.

 Dans cette vidéo vous allez entendre tous les différents bruits qu'un éléphant peut produire. 

 

A.Le cri de la “Trompette”

Le son de la trompette est le son le plus commun, il est connu par tout le monde. Il porte ce nom dû à la forte ressemblance avec le bruit de l’instrument de musique qui s’appelle lui aussi une trompette. 

Ils utilisent ce “son” lorsqu’ils sont surpris, perdu, en colère, mais aussi lorsqu’ils sont stimulés. Quelquefois aussi lorsqu’ils ressentent une certaine excitation.

Ils émettent ce “son” pour communiquer entre eux, pour prévenir ses compères qu’ils ont trouvés un point d’eau, mais aussi lorsqu’ils sont en danger et qu’ils ont aperçu un lion qui se cachait prêt à les attaquer. Lors des moments de joie comme lorsqu’ils courent en troupeau, les éléphants se mettent à balancer leurs trompe et à jouet de la “trompette”. Une véritable fanfare.

B.Le cri de “Grondement”

Tendez bien l'oreille afin d'écouter le grodement de l'éléphant

Nous connaissons moins ce son car il est beaucoup moins bruyant, mais en faite il est très utilisé par nos amis les Éléphants. Ce sont des sons de basse fréquence qui peuvent parcourir de longues distances. Ils les utilisent souvent pour la communication entre eux.

Ces sons de très basse fréquence ont été nommés ainsi parce que les gens pensaient autrefois que certains d'entre eux provenaient du tube digestif de l'éléphant et leur ont donc donné le nom de grondements d'estomac ! 

Ces sons de très basse fréquence ont suscité beaucoup d'intérêt et de recherches pour deux raisons.

  • Premièrement, les composantes les plus basses de ces cris d'éléphant se situent entre une et deux octaves en dessous de la limite inférieure de l'audition humaine.

  • Et deuxièmement, comme les sons de basse fréquence voyagent plus loin que les sons de haute fréquence, les éléphants utilisent les plus puissants de ces sons pour communiquer sur de longues distances.

Les éléphants sont capables à la fois de détecter ces sons et de reconnaître la voix d'individus particuliers jusqu'à 1-1,5 km et parfois jusqu'à 2,5 km de la source !

C’est le Larynx de l’animal qui créer ce bruit. C’est leur langage de la vie de tous les jours comme le langage pour les humains. 

Il y a certains éléphants qui ont un grondement tellement bas qu’il est impossible de l’entendre à l’oreille humaine. Ce sont ces sons qui parcourent le plus de distance.

Il existe différents grondements qui ont chacun leurs significations. 

  • Lorsque le mâle cherche des femelles, il émet un grondement que l’on appelle le “musth”, suite à ça les femelles répondent par leurs grondements (propres à elles), celui-ci est extrêmement bruyant. Elles lui répondent pour attirer tous le mâle des alentours vers elles.

  • L'éléphanteau qui souhaite téter émet lui aussi un grondement pour faire comprendre à sa mère qu’il a faim

C.Le cri de “Rugissement”

Les Éléphants vont pouvoir combiner le bruit de trompette et le grondement lorsqu’ils sont en danger, comme lorsqu’ils se font attaquer par des lions où des braconniers. Si ce combiné de sons ne suffit pas à faire fuir les prédateurs où alors l’éléphant peut produire un autres sons pour parvenir à ses fins et faire fuir les prédateurs, ce cri est un Rugissement.

C’est un grondement ultra puissant qui a pour but comme nous l’avons vu au-dessus de faire fuir les prédateurs. C’est un véritable cri d’urgence. Il est très souvent suivi d’un cri de trompette.

D.Le cri de “Pépiement”

Ces sons, comme nous avons pu le voir dans le début de l’article est produits uniquement par les Éléphants d’Asie. Les Éléphants d’Afrique sont incapable de les reproduire. Ceci reste un mystère.

3)La puissance sonore d’un Cri d’Éléphant

la bouche d'un éléphant

Source : Pexels moments-immortalized

Les éléphants ont une puissance sonore très élevé, que ce soit en haute fréquence où alors en basse fréquence. Ils ont un cri qui est unique en son genre car il regroupe toute la puissance qu’un système sonore peut avoir, il est polyvalent en termes de sons (bruit) émis.

Les éléphants peuvent produire des sons très doux ainsi que des sons extrêmement puissants. Certains des appels produits par les éléphants peuvent être aussi puissants que 112 décibels (dB) enregistrés à 1 mètre de l’animal.

Pour avoir une idée de la gamme des fréquences utilisées par les éléphants, il peut être utile de les comparer à la gamme utilisée par les humains. 

  • La voix d'un homme humain fluctue autour de 110 Hertz, la voix d'une femme autour de 220 Hz et celle d'un enfant autour de 300 Hz. 

  • Chez les éléphants, le grondement d'un mâle oscille autour d'un minimum moyen de 12 Hz (plus de 3 octaves en dessous de la voix d'un homme), celui d'une femelle autour de 13 Hz et celui d'un petit autour de 22 Hz.

Dans la parole humaine normale, le taux de vibration peut varier selon un rapport de 2:1, c'est-à-dire sur une octave, tandis que la voix d'un chanteur peut avoir une portée de plus de deux octaves.

En revanche, la fréquence fondamentale d'un seul appel d'éléphant peut varier sur 4 octaves, en commençant par un grondement à 27 Hz et en passant à un rugissement à 470 Hz ! Les cris des éléphants peuvent contenir des fréquences s'étendant sur plus de 10 octaves, d'un minimum de 5 Hz à un maximum de plus de 10 000 Hz.

Le son d’un grondement s’atténue avec la distance qu’il parcourt, l’atténuation du son est plus ou moins excessive suivant le type d’habitat où il se trouve. Les très basses fréquences produites par les éléphants qui grondent, ne souffrent pas beaucoup et s’atténuent moins. Dans les endroits boisés et les savanes herbeuses, les éléphants communiquant sur des grandes distances, elle peuvent être de plus de 100 m, ils vont être capables de mieux percevoir les sons à basse fréquence que les appels à plus haute fréquence.

Les troupeaux d'éléphants mesurent très souvent plus de 100 m de diamètre et les sous-groupes d'éléphants sont souvent séparés de plusieurs kilomètres. De puissants grondements de basse fréquences sont les moyens par lesquels ces individus restent en contact les uns avec les autres.

4)Les Éléphants se localisent grâce à leur Barrissement

troupeau éléphant

Source : Pexels Frans Van Heerden

Les éléphants sont très bons pour localiser les sons. Il a été suggéré que plus l'espace entre les oreilles d'un animal est grande, alors meilleure est la capacité de localiser le son, car la différence de temps et d'intensité d'un son atteignant chaque oreille peut être utilisée comme indices pour localiser le son. Les éléphants étendent leurs oreilles perpendiculairement à leur tête afin de mieux localiser les sons émit par d’autres éléphants.

Ils savent se localiser grâce aux sons qu’ils émettent, de ce fait ils peuvent être éloignés à plusieurs kilomètres les uns des autres et toujours réussir à se retrouver. 

En plus d’avoir un barrissement super puissant dans tous les sens du terme, c’est-à-dire aussi bien puissant en puissance sonore élevé, qu’en puissance sonore basse (basse fréquence), ils ont une ouïe ultra développer ce qui leur permet de s’entendre à des kilomètres, alors qu’un humain n’en ai pas capable. Ce sera le sujet d’un prochain article.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés